Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Internet - Page 3

  • Youtube & les marques


    C'est amusant de passer son temps à regarder les vidéos sur Youtube. Mais est-ce que nous sommes de bons stratèges pour autant ?

    Non ? 

    Connaissez-vous les règles simples de Youtube ? Voici un petit rappel, pour ceux qui n'arrivent pas à fixer avec attention le cours... Evidemment cette vidéo n'est pas très créative, elle ne ressemble pas à un film de fiction, mais elle est pleine de petits détails qui pourraient faire de vous, de futurs bons stratèges en termes de marketing sur Youtube... Bref devenez de vrais "Youtubeur(s) Marketeur(s)" 

  • Le tautisme vu par Moby

    Le "tautisme" très beau néologisme inventé par Lucien Sfez...

    Ce (nouveau) mot désigne un autisme tautologique... Hihi la tautologie c'est la répétition du message... Je répète, tu répètes, ils répètent sans fin et de guerre lasse... Nous succombons à ce cercle infini...

    En l'occurence, le "tautisme" désigne une sorte d'automatisme qui consiste à prendre l'image de la réalité pour la réalité même ou l'expression de la réalité. 

    "Principe qui consiste à prendre la représentation de la réalité pour son expression. Par ce biais les médias se copient les uns les autres et cette répétition tend à nous faire croire qu'elle vaut preuve.  Le terme est à la fois un néologisme et un mot-valise, forgé à partir des mots tautologie et autisme (maladie de l’auto-enfermement communicationnel dans laquelle le patient n’éprouve pas le besoin de communiquer)" Lucien Sfez (Cf. Critique de la communication. Seuil, 1988)

     


    A l'heure où l'expression d'un réel semble plus importante que le réel lui-même. A l'heure où les batailles du storytelling font rage... Il est urgent de se demander, comment revenir ? Comment rattraper les esprits qui fuient dans cette fiction sidérale.

    Cet autisme tautologique fait de la fiction une réalité agissante, sourde à tout ce qui n'est pas elle-même. Il tend même à remplacer l'hypothèse par l'affirmation. La puissance actuelle des médias fait que le monde est au bout de nos yeux. Il nous suffit de le contempler depuis notre main pour que nous ayons l'impression de le posséder et de le dominer.

    C’est lui qui, cependant, nous écrase. La représentation n’est plus expressivité mais pouvoir.

    Nous n'entrons plus qu'en contact avec nous-mêmes. Et répétons, répétons, répétons à loisir ce cheminement... Nous "likons" même ce(s) délicieux moment(s) de répétition... 

    « Autisme tautologique par lequel on répète interminablement la même cérémonie abstraite. Autisme totalisant par lequel nous sommes dilués dans l’absolu du monde, faute de nous être séparés de lui pour le comprendre. »

    Au fait quel temps fait-il dehors ?