Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

essai

  • Pascal Ordonneau & la monnaie

    Capture d’écran 2021-07-30 à 11.43.40.png

    Si vous ne connaissez pas Pascal Ordonneau (ancien banquier, essayiste, faiseur d'or et de talents), alors ce livre est une excellente entrée en matière. 

    Sur un sujet auquel nous sommes tous sensibles, parce que c'est notre quotidien, ce par quoi nous échangeons, payons nos factures : la monnaie, il nous entraîne dans des histoires et des faits. Il nous promène avec talent entre les expressions de la langue française "un sou est un sou", tout en nous livrant des indices sur ce qui ressemble à une croyance. En fait, quand nous parlons de monnaie ? Parlons-nous de sa valeur ? Mais à l'heure numérique, vaut-elle encore quelque chose ? Comme il le souligne lui-même "La monnaie est un fait de société compliqué. Vous savez intuitivement beaucoup de choses sur la monnaie. On s'attachera ici à les rendre encore percutantes, à les relier aux grandes théories et à montrer que bon nombre de dictons ou formules lapidaires véhiculent des vérités économiques profondes. Il y aura parfois des moments amusants, des commentaires cocasses ou des étonnements : on s'efforcera de les rendre aussi vivants et curieux qu'il est possible. "

    Mais alors comment sortir de ce drôle d'adage "l'or te donne la terre et la terre te donne l'or" ? C'est là tout le principe de ce livre vous mettre sur l'échelle historique des économistes et de leurs grands principes mais également de rire de tout, de ce billet de 200 euros froissé qui revient dans les mains de son propriétaire... La monnaie racontée par Pascal Ordonneau c'est drôle et intelligent, cela nous montre combien la "quadrature du cercle" est une hypothèse humaine qui nous fait avancer... La monnaie une imagination qui aujourd'hui prend de nouvelles formes... Bref un livre truculent... Parfait pour cet été ! 

     

  • Francine Rosenbaum, le chemin du Fa

    Francine Rosenbaum, chemin du fa, vaudou, ethno clinique, anthropologie Le Fa est le lien entre la terre et le ciel, entre l'individu et les divinités plurielles ou singulières. Nous assistons aux évocations, nous soulevons le vent aux côtés de Francine Rosenbaum, qui à la fois nous dit l'intériorité et l'extériorité de cette expérience. Fine anthropologue, elle sait nous guider sur ce chemin où le Fa se mêle de science et de divination. 

    Entrer sur ce chemin du Fa, c'est entrer dans le monde yorouba vaudou. Francine Rosenbaum, comme le lecteur, doit passer par l'étape du lavage du destin. Nous devons laver notre karma pour arriver à gérer nos nouvelles vies. C'est l'étape primordiale sur le chemin du Fa.

     

    • Genre : Essai / récit ethnologique - anthropologique 
    • ISBN : 9791097042738
    • Date de parution : 09/02/2021 
    • Nombre de page : 256 
    • Langue: français
    • Achat du livre
  • Pascal Ordonneau : Crypto-Yuan

    Capture d’écran 2020-04-21 à 14.26.12.png

     

    Dans l’univers des monnaies cryptées, une nouvelle compétition vient de s’engager et la Chine vient d’en prendre la tête. Elle entend devenir la première nation à lancer la première monnaie cryptée souveraine du monde. Après l’explosion des monnaies cryptées, dites libres et anonymes, s’imposent, les uns après les autres, ces projets de monnaies cryptées d’un nouveau genre : les monnaies cryptées souveraines. Elles ont déjà un acronyme : CBDC (central banks digital currency).

     

    Pascal Ordonneau, ancien banquier, passionné par les questions économiques et monétaires, a écrit de nombreux livres, articles et chroniques dont deux ouvrages sur les nouvelles monnaies cryptées, la blockchain et les Initial coins offerings. Il a participé aux études lancées par l’Institut de l’Iconomie sur l’Intelligence artificielle et le projet de monnaie, la Libra, initié par le créateur de Facebook. Avec le présent livre, Pascal Ordonneau entame une réflexion sur les monnaies cryptées souveraines.

    Pascal Ordonneau, Crypto-Yuan, monnaie, cryptée,numérique,

    • Genre : Essai
    • Parution : Avril/Mai 2020
    • Format : 12 x 19
    • Nombre de pages : 232
    • ISBN : 979-10-97042-48-6
    • Prix : 16 euros
  • Claude Mesmin - Le goût de naître

    Claude Mesmin, le goût de naître, livre, essai, La Route de la Soie- Editions, ethnoclinique, humanisme

     

    Mettre au monde un enfant n’est pas une fonction biologique simple. Pour les mères, elle se situe en fonction du désir d’enfant qui plonge dans l’inconscient de chacune, de leurs capacités biologiques et de la culture dans laquelle chacune a été élevée.
    Ayant travaillé de longues années avec des familles migrantes au Centre Georges Devereux, j’ai pu constater le bonheur de ces familles à avoir des enfants. En effet, combien de mères, des pays du sub-saharien, sont venues en France pour mettre au monde un enfant après cinq ou six fausses-couches dans leur pays. Elles savaient qu’à l’hôpital en France, les médecins détecteraient et soigneraient par exemple le diabète qui empêche que la grossesse parvienne à son terme. Je les ai accueillies chacune au mieux de leur souffrance, j’ai appris d’elles combien leur vie entre deux cultures est difficile pour elles et leurs enfants. J’ai été « modifiée » comme l’écrit Tobie Nathan, car ensuite il est impossible de poser le même regard sur chacune y compris les femmes autochtones. « L’ethnopsychiatrie est cette pensée psychologique qui accepte le défi de se voir modifiée par les attachements des patients. Il s’agit à la fois d’un acte d’hospitalité et d’un pari de type scientifique ».
    Par la naissance de son premier enfant, une mère accomplit un certain devoir de gratitude d’abord à l’égard de sa propre mère, puis de sa famille ici et au pays. La blessure de l’infertilité est une douleur qui entraîne une perte de l’estime de soi. La vulnérabilité qui découle de ces échecs entraîne l’acceptation des nouvelles techniques de fécondation, PMA, IA et FIV, qui ne peuvent être accomplies dans tous les pays.
    Mes questions sont depuis très longtemps toujours les mêmes : L’enfant est-il le maillon entre la culture de sa mère et de sa famille et la culture française donnée par l’école puis la société ? Est-ce que ce décalage est une question universelle qu’il faudrait poser, aussi bien pour ces familles migrantes que pour celles venant de la campagne vers les grands centres urbains, même si depuis une centaine d’années les façons de vivre et de penser se sont modifiées. Le mouvement féministe a changé la place des femmes dans notre société.

     

    Claude Mesmin, le goût de naître, livre, essai, La Route de la Soie- Editions, ethnoclinique, humanisme

    • La Route de la Soie - Éditions Mai 2020
    • Genre : Essai
    • ISBN : 979-1097042455
    • Nombre de pages : 108
    • Format : 12 x 19 cm
    • Prix : 12€